Le sarcasme, les petits pics, le ton dédaigneux, le roulement des yeux, les messes basses ou tout simplement de la grossièreté pure et simple. Si vous êtes les parents d’un adolescent, vous connaissez sûrement toutes ses situations. Impolitesse et mauvais comportement semblent être synonymes d’adolescent. Faire face à une attitude irrespectueuse et grossière est l’un des problèmes que je rencontre le plus souvent quand je parle aux parents au sujet de leurs adolescents.

               Ce qui est surprenant c’est qu’un problème aussi commun reste très mal compris par la plupart des personnes avec qui je discute. Oui c’est vrai que la grossièreté chez les adolescents peut vraiment être blessante et fatigante. Mais si vous n’apprenez pas à comprendre les causes de cet irrespect, vous n’évoluerez jamais.

ado-problemes

Autonomie émotionnelle

               Les adolescents sont en âge de comprendre qu’ils peuvent très bien découvrir le monde sans leurs parents. Ils cherchent donc tous les moyens pour devenir autonomes. Et pour arriver à cette autonomie, il doit passer par quelques étapes clés. L’épreuve clé est sans aucun doute l’impolitesse chez les adolescents et également l’autonomie émotionnelle.

               Les adolescents cherchent à se définir une personnalité en dehors du cercle familial. Cela comprend l’élaboration et l’installation de ses propres valeurs et ses propres limites. Les adolescents ont besoin de se différencier clairement de leurs parents. Pour ce faire, ils vont commencer par se séparer émotionnellement de ces derniers, d’où l’expression autonomie émotionnelle.

               Les adolescents initient cette séparation en défiant les règles et les valeurs que les parents imposent pour établir leur individualité. Les adolescents ne peuvent pas le faire sans prendre en compte d’autres facteurs. Ils agiront donc par le conflit et par la confrontation.

               En agissant grossièrement ou en se moquant de ses parents, l’adolescent exprime un sentiment d’autonomie et prouve qu’il n’a pas besoin de ses parents pour définir les règles et pour contrôler leurs attitudes.

               Durant la période de l’adolescence, l’enfant perd l’image initiale qu’il avait de ses parents. Ce ne sont plus de figures invincibles et infaillibles. Ils commencent à comprendre que vous êtes une personne comme toutes les autres. Que vous pouvez aussi faire des erreurs. Cette prise de conscience est considérée comme facteur de cette attitude grossière et irrespectueuse.

               En résumé, beaucoup d’adolescents sont irrespectueux et grossiers, car cela fait partie de l’étape qu’ils doivent suivre pour découvrir leur identité d’adulte. Ce n’est pas un caractère définitif, c’est juste un stade de développement que tous les adolescents ont besoin de traverser.

Le manque de discernement

               L’un des facteurs les plus importants qui contribuent à ce manque de respect et cette grossièreté est le manque de prise de conscience des adolescents face à la manière dont les gens peuvent réagir ou le sentiment que les autres personnes peuvent ressentir face à leur comportement.

               Comme l’adolescent est en train de subir beaucoup de changement, il subit une réorganisation majeure dans son cerveau. Par conséquent, la capacité de l’adolescent à discerner ou interpréter la réaction ou les sentiments des autres est sérieusement entravée.

               Il se peut donc que votre adolescent soit délibérément insensible ou grossier, mais sachez qu’il est complètement inconscient de la manière dont ces actions peuvent impacter ceux qui les entourent.

               De plus, ne vous attendez pas à ce que votre enfant se rende compte que vous êtes de mauvaises humeurs ou que vous avez passé une mauvaise journée, car les chances que cela se produise sont très minces.

adolecents-probleue

Une vulnérabilité déguisée

               Durant cette période de leur vie, les adolescents auront l’impression que tout le monde est en train d’observer tout ce qu’il fait et tout ce qu’il dit. Votre adolescent passe beaucoup de temps à essayer de gérer les perceptions du monde qui l’entoure, spécialement ses proches. Donc, en débit de ses bravades externes et de son attitude effrontée, les adolescents se sentent la plupart du temps très vulnérables et exposés au monde autour d’eux.

               L’un des moyens que les adolescents trouvent pour faire face à ce sentiment de vulnérabilité est d’essayer de garder tout monde à distance en utilisant la grossièreté et une attitude effrontée. C’est donc une manière de se défendre. Et l’un des meilleurs moyens pour se défendre est le non-respect.

               Quand votre adolescent vous lance un regard dédain ou adopte un ton insolent, il veut vous montrer qu’il est puissant même si au fond il est juste vulnérable. Ils vont chercher à tourner l’attention sur vous et vos fautes, pour que leur sentiment d’insécurité ne se voie pas.

               Alors, ne faites surtout pas l’erreur d’interpréter la grossièreté de votre adolescent comme un signe de sentiment de supériorité. Le comportement de votre enfant est un peu comme un iceberg. La partie exposée semble normale, alors que la partie sous l’eau est en pagaille.

Le changement des relations 

               Avec les grands changements qui se produisent dans la vie des adolescents durant cette période de leur vie, les parents remarquent aussi des changements significatifs chez leur enfant. Votre devoir est donc de comprendre la manière dont ces changements contribuent à l’impolitesse chez lui.

               Comme les parents grandissent, les parents cherchent à tout prix des moyens pour rester dans la vie de leur enfant. C’est tout à fait normal, car les parents ont besoin de savoir que l’attachement de leur enfant est acquis. Cependant, quand les enfants atteignent l’adolescence ils commencent à voir leurs parents différemment. La plupart des parents ont donc l’impression de perdre cet attachement et luttent corps et âme pour conserver cette relation.

               Les adolescents normaux sont en constante recherche d’autonomie. Ils ne comptent donc plus sur ses parents. Les adolescents commencent à vous voir comme de simples personnes et non plus comme leur idole. Les parents ne sont plus des guides et ne sont plus les seuls détendeurs de vérité et de confort. À cause de cela, les parents commencent à remettre en question leur rôle dans la vie de leur enfant.

               Une erreur fréquente des parents d’adolescent est d’essayer de maintenir cette relation qu’ils avaient avec leurs enfants. Or, ce ne doit plus être la même chose vu que l’enfant est un adolescent maintenant. Certains parents commencent même à s’immiscer dans la vie de leur enfant et se mettent à tout contrôler.

               Sachez pourtant qu’en essayant tant bien que mal de garder cette place dans la vie de vos enfants, en essayant de gérer tous les aspects de sa vie comme si c’était encore un petit enfant, vous alimentez un ressentiment chez votre adolescent. Et ils chercheront tous les moyens possibles pour se détacher de vous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>