Rébellions, provocations, transgressions des règles, autant d’éléments caractérisant l’adolescence ! Passé dix ans, entre changements physiques et psychologiques, la transition entre le monde des enfants et celui des adultes est un cap plus que ravageur pour nos ados ! Mais alors, comment les comprendre vraiment? Pour vous guider, voici les 4 règles d’or à respecter!

Amis, amours, centre d’intérêts : la bulle des ados

Amis, amours, centre d’intérêts : la bulle des ados

Règle n°1 : Laissez-lui son jardin secret !

Bien que cela soit difficile à accepter, votre ado n’est plus un enfant et recherche désormais une certaine intimité. Ce jardin secret lui est indispensable puisqu’il ancre les bases de sa personnalité d’adulte. Amis, amours, passions, les jeunes construisent leur « monde » à eux. Cependant, gardez bien en tête que vous restez leurs parents et qu’ils ont besoin de vous, raison pour laquelle il est indispensable d’entretenir le contact et ne plus rien suivre de sa vie d’adolescent. Ici, l’enjeu majeur est de parvenir au bon équilibre : se tenir informé sans violer son intimité.

Ne l’obligez pas à vous parler, cela risquerait de créer un blocage de sa part. Montrez lui que vous vous intéressez à lui en le questionnant sur des thèmes généraux (école, amis, passe-temps…).

Règle n°2 : Ne lui parlez pas de sexualité !

Vous l’avez bien compris, votre ado recherche de l’intimité, et surtout en matière de sexualité puisque c’est à cette période que se développe son identité sexuelle. Cela dit, bien que cela vous angoisse, l’adolescent, par pudeur, ne souhaitera pas vous en parler ! Pour éviter d’en faire un sujet tabou, dites-lui que vous êtes conscient qu’il existe des multitudes de moyens pour se renseigner (internet, livres, etc.), mais que vous serez là s’il vient à vous questionner un jour. Rappelez-vous, l’important est de ne pas le braquer.

Règle n°3 : Laissez-le vivre ses expériences

Ados, les difficultés rencontrées

Ados: les difficultés rencontrées

Depuis toujours, le meilleur moyen pour qu’un jeune adolescent tombe dans une dépendance quelconque est de l’en priver. Tabac, alcool, cannabis, autant de drogues que les adolescents testent et consomment. Ne l’interdisez pas mais restez vigilant et préventif : informez-le des risques sans être « lourd » ni trop « pédagogique », ce qui pourrait le bloquer. En cas d’addiction, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour obtenir des informations !

Règle n°4 : Respectez son look !

Le look déjanté de nos ados…

Le look déjanté de nos ados…

A cet âge, affirmer son style est une chose essentielle et les critiques ont le chic pour créer des tensions, d’autant plus qu’ils sont généralement complexés (surtout les filles !). Certes, vous payez leur vêtements, mais écoutez leurs envies, leurs goûts : vous resterez maitres du jeu sans le braquer ! Occasionnellement, faite-lui plaisir, même si la tenue vous déplait énormément, vous n’en sortirez que plus fort !

Vous rencontrez quelques problèmes avec votre ado ? Partagez avec nous votre expérience !

  1. Marlène says:

    Je suis d’accord avec les différents points de cet article. J’ajouterai néanmoins quelques éléments. Concernant la sexualité, je pense que, sans trop en parler, il ne faut pas non esquiver le sujet, sinon cela va créer un malaise à chaque fois qu’une thématique sera en rapport. De plus, l’ado n’osera pas poser certaines questions pourtant indispensables. Concernant les expériences, je pense qu’il faut quand même imposer certaines limites. Idem pour le look, même s’il faut être nettement plus laxiste.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>